« Oeil pour oeil, dent pour dent ». En juin, Kurokawa étanche sa soif de justice et vous propose…

Résumé

Véritables incarnations de la loi du Talion dans le Japon féodal, les « Sukedachi », des guerriers d’élites, ont disparu après des siècles de présence… mais les voici de retour au sein d’une organisation gouvernementale pour appliquer leur justice : impitoyable, irrémédiable et définitive !
Bras vengeurs, assassins, mercenaires, anges exterminateurs ou démons… qui sont ces guerriers aux multiples noms ? Face à une société moderne qui semble trop laxiste vis-à-vis de la criminalité, les Sukedachi reviennent pour rétablir une justice radicale qui a fait ses preuves.
Mais où s’arrête la justice et où commence la vengeance ?

Seishi Kishimoto fait ici revivre les légendaires « Sukedachi ». Durant l’ère Meiji, une loi dite « de Réparations » permettait aux familles de victimes de faire appel à ces guerriers spécialement entraînés pour laver l’affront subit par leurs proches assassinés. Les assassins endossaient alors la peine des familles et exécutaient les criminels de la manière dont ils avaient péché.

Fondamentale, dérangeante, jouissive et implacable, cette série tiraille brillamment le lecteur entre ses désirs et sa conscience, grâce au trait précis et percutant de l’auteur.

L’auteur

Seishi Kishimito, un des premiers auteurs publiés chez Kurokawa, connait un succès foudroyant en France dès 2005 avec la parution de Satan 666 (plus de 800 000 exemplaires vendus à ce jour).
Frère jumeau de Masashi Kishimoto (Naruto), leurs traits sont si proches que de nombreux lecteurs (ignorant sa fraternité) lui ont reproché, à tort, de piller le célèbre mangaka. Mais loin de vivre dans l’ombre de son frère, Seishi Kishimoto a continué de rencontrer le succès avec Blazer Drive et Crimson Wolf. Il se consacre aujourd’hui à ce qu’on peut considérer comme son oeuvre de maturité : Sukedachi Nine.

Détails techniques

  • Titre : Sukedachi Nine
  • Date de sortie du T1 : 9 juin 2016
  • Date de sortie du T2 : 8 septembre 2016
  • Prix du volume : 7,65 €
  • Série en cours au Japon (4 tomes parus)

* Visuels non contractuels, couvertures non définitives.



Planning – Mai 2016

21 avril 2016 par Charlotte 1 commentaire »

Un bonheur n’arrivant jamais seul, mai vous réserve plein de petits plaisirs… à découvrir ici et le 12 mai en librairie !





Vous étiez nombreux à nous le réclamer, nous vous l’annonçons enfin : le préquel de Red Eyes Sword \ Akame ga Kill! sera bientôt sur vos étagères !

Le premier volume de Red Eyes Sword Zero sera en librairie le 12 mai 2016.

Dans ce spin-off, vous découvrirez le passé d’Akame et ce qui l’a menée à devenir un assassin sans pitié.

Achetée par l’Empire et formée pour devenir une tueuse dès son plus jeune âge, Akame côtoie chaque jour la mort et les carnages. Alors qu’elle croyait tuer pour protéger les gens, elle s’aperçoit que la réalité est toute autre…

Dans cette série, vous retrouverez les mêmes ingrédients qui ont fait le succès de Red Eyes Sword \ Akame ga Kill! : univers de dark fantasy, graphisme dynamique, scénario violent, personnages cruels, rebondissements imprévisibles… Rien n’est laissé au hasard ! Que ce soit pour entrer dans l’univers de Red Eyes Sword ou replonger dans les méandres de la capitale en suivant les pas de la jeune Akame, vous ne serez pas déçu(e).

Rendez-vous en mai, l’esprit aiguisé et l’œil affûté !

Détails techniques

  • Titre : Red Eyes Sword Zero
  • Sortie du T1 : Le 12 mai 2016
  • Pagination du T1 : 224 pages
  • Prix : 7,65 €
  • Au Japon : série en cours, 4 tomes parus


Voici venue la belle saison : celle de notre opération de l’été qui débute !

Jusqu’au 31 août, faites-vous plaisir : pour deux mangas Kurokawa achetés chez votre libraire participant, vous recevrez…
un tee-shirt Blood Lad en cadeau !!

Dans la limite des stocks disponibles.

Ne manquez pas cette occasion de relever le niveau : vos tatanes de plage ne pourront qu’être sublimées avec ce t-shirt qui claque et qui vous préservera des coups de soleil ! Sans compter qu’elles vous seront reconnaissantes de ne pas leur imposer votre vieux t-shirt Snoopy une année de plus.

Rendez-vous au soleil !